Accueil » Management » Accueil et intégration d’un nouvel employé : pas de fausse note !

Accueil et intégration d’un nouvel employé : pas de fausse note !

Publicités

IntégrationAccueillir une nouvelle recrue dans les meilleures conditions est primordiale pour lui permettre d’aborder son nouvel emploi et son entreprise de la manière la plus sereine et efficace possible.

D’après une enquête menée cet été par Bersin by Deloitte, 79% des managers interrogés considèrent que le process d’intégration est une de leurs principales priorités pour un recrutement réussi. Ce process constitue un moment clé pour les employés et bien souvent une première impression qui restera indélébile. Si l’intégration se passe mal, il y a risque de démission prématurée ou de mauvaise compréhension de la structure. L’employé aura alors du mal à se projeter dans l’avenir et dans la hiérarchie et c’est le succès du recrutement sur le long terme qui est alors en jeu. Selon l’enquête, 22% du turnover dans une organisation survient dans les 45 premiers jours de l’employé, ce qui représente un coût énorme.

Les méthodes ont beaucoup changé. Il n’est plus seulement question de « serrer des mains » et d’apprendre à se servir de son ordinateur. L’intégration est de plus en plus « digitale ». Il faut se connecter à diverses plateformes et à plusieurs supports : en ligne, dans le cloud, mobile, social, audio, vidéo… Pourtant, il ne faut surtout pas laisser le facteur humain de côté et conserver des moments de « face à face » et d’échanges.

Le recruteur doit donc veiller à ce que son process d’intégration soit cohérent pour donner une impression positive et solide de la marque et de l’entreprise avec un même message tout au long du programme. Ce process doit également être le plus personnalisé possible, voir individualisé pour la première journée. Il doit enfin être séduisant, attractif tant dans la forme que dans le fond avec des ressources bien désignées et accessibles sur mobile par exemple. Enfin, le process ne doit surtout pas paraitre fastidieux. Il doit rester simple, avec des étapes courtes et il ne faut pas être trop ambitieux. Il n’est pas nécessaire à ce stade que la nouvelle recrue rencontre l’ensemble des contacts qui lui seront nécessaires pour l’exécution de ses tâches. Il vaut mieux lui faire comprendre sereinement l’esprit de l’entreprise avant de collecter l’ensemble des renseignements administratifs dont l’entreprise a besoin…

 

Publicités
novembre 2014
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

RSS Carrière et Management – sur Capital.fr

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :